Accueil Trids.fr Le maillot du RCNM
Le maillot du RCNM PDF Imprimer Envoyer




1907 : époque grenat
Debout : TALLAVIGNES (arbitre), ALLAUX (arbitre), Sgt BEC, Sgt DECLA, Sgt BRIGOT, Lt GAUSSE, BERTRAND, LUCANTONI, VALLES, LACHAMBRE, BURGALAT (président)
Au milieu : CHRISTIANI, ROSSIGNOL, BARBOUTEAU, BRINGUIER
Assis : PIQUEMAL, BOSC, FAURY, RAYNAUD




Alors voilà,

Au début du siècle dernier, Narbonne jouait en violet et blanc. Pourquoi avec un maillot violet ? Tout simplement parce qu'il devait rester chez un drapier local un stock de tissu violet destiné à couvrir les statues dans les Eglises lors de Car?me. Narbonne, ville d'Archev?ché, est restée longtemps farouchement calotine, d'ailleurs Monseigneur Dillon a été le dernier magistrat ecclésiastique non "jureur" en exercice sous la Révolution. Il a été décapité en 1793, comme en témoigne sa statue sise Cours Mirabeau (et non pas Quai Dillon, ce qui serait trop logique). Cette statue sert désormais de pissodr?me aux clebs locaux et de haltes pose-fesses aux touristes fatigués par la chaleur septimanienne. Il n'y a plus de respect. Mais là n'est pas le sujet.

Le rugby étant un sport radical-socialiste, et la séparation de l'Eglise et de l'Etat ayant fait son oeuvre, on a déshabillé Saint-Pierre pour habiller Petit Paul. Le jeune Narbonne Rugby Club (prononcez : Nalponne Lucpy Cleupe) se v?t donc de violet clérical en haut, et de culottes virginales en bas. Très joli.

Oui mais voilà : un jour d'inondation (donc au début de la saison), le stade du Champ de Mars (un champ de patates sans patates) se transforme en bourbier. Le match est rugueux comme une joue de pilier, ?pre comme un cornichon mal décanté, et viril comme le 27ème Bataillon de Chasseurs Alpins en manoeuvre à Pigalle (aaaaaaah ! souvenirs...).

Bref, de cette lutte ardente et noire contre un gros club (Esperaza ? Couiza ? Karante-Cruzy ?), le joueur Narbonnais sort vainqueur mais boueux.

Qu'à cela ne tienne. Madame Escartefigues (ou Calestroupat, voire Espanteloube) va laver les glorieuses tuniques dans la douce eau de la Robine, au lavoir situé pile en face du Quai Dillon.

L'?me sourcilleuse et intègre du bon Archevèque veillait. Courroucé de voir le sacrilège fait aux Saintes Tuniques qui avant recouvraient d'autres stars locales (Saint Sébastien, Saint Just, Saint Bonaventure, Saint Paul, et Cinq-Mars), il punit le blasphème en faisant déteindre les maillots sur les shorts ! Il faut avouer que la vigueur légendaire du savon de Marseille a contribué au phénomène.

C'est donc contre un autre grand club (Lézignan ? Quillan ? Chalabre ?) que se pointe le NRC dans son nouvel équipement : maillot violet délavé tirant sur le rose (couleur qui deviendra à la mode plus tard), culotte blanche m?tinée de violet obscur fa?on dalmatien.

Sous les risées, Narbonne s'impose largement 3-0 . Mais la honte demeure : Narbonne joue avec un maillot délavé !

La pauvre Madame Escartefigues (ou Grattegalline, voire Escanogats) ne sait plus à quel saint se vouer ! Il faut que Narbonne retrouve une couleur de maillot un peu plus uniforme !

Pour les culottes, les taches sont telles qu'une solution s'impose : teindre le tout en noir.

Pour les maillots, une autre solution s'impose : les teindre en rouge. Mais ils sortiront grenats (ce qui n'est autre que du rouge foncé...).

Les couleurs grenat et noir seront ainsi arborées jusqu'au jour... o? l'adversaire est un petit club régional : Béziers.

Ces Bitterrois (gens sympathiques au demeurant, mais sympathiquement demeurés) jouent en rouge, avec une culotte bleu marine taillée dans un uniforme de gendarmerie. Grenat et noir contre rouge et bleu, c'est pénible pour le supporteur qui aime bien reconna?tre qui envoie une poire à qui.

Le combat verbal est acharné : qui va changer de maillot ? Finalement, Narbonne, fair-play, accepte de retrousser son maillot comme on le ferait d'un gant de toilette. La teinte intérieure est d'un bel orange à peu près uni.

C'est donc sous les vivats du public que Narbonne rentre sur le terrain en cet équipage splendide et original : noir du bas, orange du haut. Béziers se contente de son démocratique rouge et bleu que l'on retrouve dans 80% des clubs fran?ais de l'époque : Lyon, Lourdes, InterNos Paris...

L'Histoire a oublié le score du match, mais un nouveau maillot est né : orange et noir. Ce maillot étant à l'envers du bon sens, le Nalponne Lucpy Cleupe inverse aussi son nom est deviendra le Racing Club de Narbonne.


Epoque "orange et noir" : les champions de France de 1936
Debout : ICHE, AMIEL, ARBONA, ESCAFRE, TOUJAS, SANGAYRAC, BOYER, LOMBARD
Assis : RIBERE, CHAVANON, CLOTE, M. RAYNAUD, PIGNOL, BOUCHOUS, PONSAILLE, VALS, BRECHI



La Casaque Orange et Noire, à peine oubliée dans les années 1998-2000, a parcouru les stades de la France entière et de l'Europe. Pour devenir une harmonie inoubliable, unique, synonyme de pack de fer et d'ailiers véloces : le RCN a toujours fourni nombre de 1, 3, 11 et 14 à l'Equipe de France. Et d'autres monstres du rugby : Codorniou, Spanghero, Maso...


La finale de 1974, au parc des Princes contre Béziers , le drop de la dernière seconde, réussi par Henri CABROL, crucufie des narbonnais atterés à l'image de SUTRA, HORTOLAND et MASO



Cette histoire est elle vraie ? Personne ne le sait... Narbonne a joué en violet et blanc, puis en orange et noir. Narbonne a perdu une finale en orange et blanc, puis en a gagné six en orange et noir, avant d'en perdre une en noir intégral...

Mais six finales gagnées en 15 ans (une Coupe de France, un Championnat, quatre Du Manoir) vaut bien un mythe...

Un mythe couvert par deux titres de champion de France, une finale européenne et le record de neuf Du Manoir... arrachés par quinze oranges mécaniques au pack de fer et aux ailiers véloces...


Les champions de 1979
Debout de gauche à droite : P. PROVENZALE, P. SALETTES, G. COLOMINE,
G. MARTINEZ, P. SALAS, C. SPANGHERO
Au milieu : G. SUTRA (ent.), G. RAMON, D. TREVISAN, Y. MALQUIER,
A. MONTLAUR, M. PONCOT, P. BOUISSET, L. PARIES
Accroupis : A. MARATUECH, H. FERRERO, F. SANGALI, J.M. BENACLOI,
D. CODORNIOU, C. TRALLERO, F. MONROS
 
Bannière
Copyright © 2021 Trids.fr. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
porn films online sex video tube porn movies free video online sex online films xxx sex movies watch